Pseudo-médecines : Paroles de victimes


Dans cette série « Pseudo-médecines – Paroles de victimes », je laisse la parole à des personnes qui s’estiment victimes de disciplines qualifiées à tort de « médecines alternatives ». Nous revenons ensemble sur leur parcours, leurs espérances et leurs déceptions. Il n’est pas question ici de prétendre qu’un témoignage a valeur de preuve et puisse être généralisé. Ces témoignages visent tout d’abord à libérer la parole des victimes, à leur permettre de dépasser cette condition et de contribuer à éviter à d’autres personnes de suivre le même parcours.

 

Ces témoignages permettent d’illustrer les problématiques que j’évoque dans mes autres vidéos et de comprendre les mécanismes qui conduisent à adhérer à ces pratiques. Cela doit pouvoir nous amener à réfléchir, ensemble, aux meilleurs leviers d’action dont nous disposons pour contrer le développement de ces pseudo-médecines (naturopathie, kinésiologie, chamanisme, crudivorisme, reïki, homéopathie, acupuncture etc...). Votre anonymat sera respecté, bien évidemment. Si vous souhaitez contribuer à cette série de témoignages, n’hésitez pas à me contacter par mail à l’adresse qui s’affiche en début de vidéo.


Depuis la publication des premiers épisodes de cette série « pseudo-médecines : paroles de victimes », j’ai reçu de nombreuses sollicitations de la part de personnes souhaitant témoigner. Et il y a parfois eu quelques incompréhensions et malentendus. Je voulais donc prendre le temps de préciser ma démarche publiquement :

#1 Fleurs de Bach et danse macabre

Un énorme merci à "Danielle", pour avoir pris le temps de poser ces mots qui retracent son parcours, et notamment sa triste expérience avec les fleurs de Bach. Beaucoup de joie également de la savoir sortie de cette "danse macabre".


#2 Migraine chronique, fibromyalgie et errance médicale

Merci à "Charlotte" de m'avoir accordé cet échange sur son parcours d'errance (pseudo) médicale, entre espoir, douleur chronique et culpabilité. Face aux limites de la médecine conventionnelle, il peut être tentant de courir après la guérison promise par les pseudo-médecines. Magnétisme, ostéopathie, acupuncture, homéopathie, posturologie, déprogrammation cellulaire, éthiothérapie, fleurs de Bach, sophrologie et tant d'autres pratiques dites "alternatives" : voici le parcours de Charlotte pour tenter de soulager une souffrance invisible liée à la migraine chronique et la fibromyalgie.


#3 Homéopathie et RCH

Thomas nous livre le témoignage de son parcours de soin depuis son diagnostic de recto-colite hémorragique, une pathologie auto-immune chronique qui évolue par poussées. Il revient particulièrement sur son expérience avec un médecin homéopathe de renom, par peur des traitements conventionnels, et par espoir en la prétention de guérison de cette maladie (pourtant incurable).

De la croyance en cet espoir vain à l’acception libératrice de sa condition, nous revenons sur l’influence des témoignages des proches, les causes et conséquences de l’éloignement de la médecine conventionnelle, et les liens entre pseudo-médecine et vision religieuse / spirituelle / croyante de la santé.


#4 Parcours d'antivax

Anciennement antivax, Jonathan revient sur son cheminement à ce sujet, depuis son enfance avec des parents antivax, en mentionnant son militantisme pour la décroissance et l'écologie, sa fréquentation des milieux alternatifs, ainsi que la parentalité (induisant de choisir de vacciner ou pas son enfant). Il porte un regard critique et situé politiquement sur son parcours et l'évolution de ses croyances : le sujet est abordé à la lumière des privilèges et des discriminations (classisme, validisme, antisémitisme...), de la notion de consentement, sans oublier la dimension complotiste et confusionniste de certaines figures de la mouvance antivax.

#5 Posturologie, intolérances alimentaires & troubles dys...

Anciennement adepte des pseudo-médecines par héritage familial, "Bernard" a souhaité partager une partie de son expérience. Notamment en partageant son vécu d'adolescent avec l'étrange méthode Tomatis, puis à l'âge adulte avec la posturologie, et avec les prétendues intolérances alimentaire à IgG.

L'occasion d'évoquer la récupération (lucrative...) par les pseudo-médecines des troubles dys (troubles du langage et de l'apprentissage, dont la dyslexie), mais aussi des troubles digestifs chroniques qui touchent une part importante de la population.

Entre l'oreille électronique qui (ne) résout (pas) les difficultés scolaires, le tableur Excel pour composer avec les dizaines d'évictions alimentaires de tous les membres de la famille, et les semelles qui (ne) traitent (pas) la dyslexie... retour sur un bout du chemin parcouru par "Bernard" (et "Bianca" bien sûr).


#6 MTC, maladie de Lyme et cancer

Dans un contexte de douleurs vives particulièrement invalidantes, d’errance diagnostique, et de croyances complotistes, « Arthur » a été soulagé de rencontrer un praticien de MTC (médecine traditionnelle chinoise) qui lui a (enfin!) annoncé avec assurance un diagnostic (maladie de Lyme) et lui a proposé un traitement prétendument efficace et simple (de l’homéopathie). Soulagé mais un tantinet rationnel, il n’a pas cédé aux sirènes des pseudo-médecines et a continué en parallèle son parcours médical conventionnel. Grand bien lui en a pris, car le diagnostic est finalement tombé… Spoiler : il s’agissait en fait d’un lymphome (cancer du système lymphatique). Si ces deux affections ont quelques lettres en commun, leur traitement n’est évidemment pas le même… et en tout état de cause pas homéopathique...


#7 La naturopathie vue par... une naturopathe

"Marie" est naturopathe. Et dans le même temps, elle dénonce les fondements pseudo-scientifiques de la discipline qu'elle exerce et a souhaité contribué à ma démarche de mise en garde.

 

Son témoignage est l'occasion de revenir sur son parcours auprès des pseudo-thérapeutes (ostéopathie, sophrologie, posturologie...), le contexte dans lequel elle a choisi de s'orienter (par défaut) vers la naturopathie, le regard critique qu'elle porte sur les enseignements reçus (numérologie, BEV - bio-électronique de Vincent, ions négatifs, fleurs de Bach...) et les raisons qui la poussent à continuer à exercer aujourd'hui, de manière atypique.


#8 Néo-chamanisme et huttes de sudation

Il y a quelques temps, "Mickaël" animait encore des huttes de sudation et fréquentait les festivals dédiés au néo-chamanisme. Il revient ici sur les pratiques qu'il a eues, ses croyances, son affection particulière pour le chant et le tambour chamanique.

 

Aujourd'hui, il pose un regard critique sur ces pratiques et croyances. Nous proposons dans cet entretien un parallèle entre néo-spiritualité et pseudo-médecines, en rappelant l'image dégradée dont souffrent les prises en charge psychologiques et émotionnelles du parcours de soin médical.


#9 L'ostéopathie vue par... un ostéopathe

"Lionel", jeune diplômé en ostéopathie au moment de la publication de son témoignage, souhaite alerter sur les dérives et les fondements pseudo-scientifiques de la discipline.

Il dénonce les prétentions curatives ou préventives abusives, l'absence de cadre qui permettrait de garantir le sérieux de la formation, le déni de la recherche scientifique, la porosité avec d'autres pseudo-médecines, l'absence de prise en considération des effets contextuels... Et ce n'est qu'un début, puisque nous aurons l'occasion tout bientôt de revenir sur ces sujets avec ... un masseur-kinésithérapeuthe ostéopathe !